Discussions diverses et futiles

14836
Miss DQFan
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Mercredi 9 Novembre 2016 à 12:05
Oups parce que les médias n'ont pas du tout parlé d'eux.
En tout cas y'avait aucune excuse si on voulait voter ni pour Trump, ni pour Clinton.
Scrogneugneu.
(Modérateur)
9079
Le gluant de métal
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Mercredi 9 Novembre 2016 à 12:21
Bah y a la question de la médiatisation qui est inhérente, y a aussi la question du parti (vu qu'ils ne sont pas issus des 2 mastodontes qui ont pondu tous les présidents des USA à 2 exceptions près).

Mais de la même façon qu'en France on ne votera jamais pour le MODEM ou pour une Joly, parce que c'est des partis mono-idée qui sont focalisés sur une seule opinion, un seul objectif, une seule ligne directrice, et qu'on peut pas diriger un pays (encore moins aussi imposant que les USA) avec un "coucou l'écologie c'est bien votez pour moi et je ferai planter un arbre par rue !!!!!!"

Voilà pourquoi on vote pas pour eux. Ils avaient un gros, gros con tonitruant aux idées économiques géniales, capable de potentiellement sortir l'américain moyen de la merde (en partie) dans laquelle les politiques à haut taux d'impôts de Obama&Co (avec des conneries genre Obamacare qui était destiné, en théorie, à tous les américains, et qui à coups de sabre du Sénat a fini par n'être octroyés qu'aux mendiants, en gros) les ont plongés (en plus de favoriser l'emploi et le made in USA).
De l'autre côté une furie dangereuse et manipulatrice, avide de vengeance et de pouvoir, mais bercée dans un monde politique influant depuis des années et ayant une des plus grandes expériences politiques imaginables.

C'est sûr que c'est deux personnages forts et très hauts en couleur, qu'on ne peut à mon avis que détester et mépriser. Néanmoins il faut se détacher d'une chose qu'on a trop l'habitude de faire en Europe: se concentrer sur la morale, l'éthique, et "l'aspect" d'un homme politique.

A cause des fascismes, on a cette tendance en Europe à voter pour celui qui a l'air le plus gentil, correct, éthique, bien-pensant et surtout qui ne déborde pas, qui ne fait pas de pas de travers. Et ça, on le voit dans tous les partis ! Même le FN par exemple, qui est un parti dit "extrême" a le vent en poupe depuis Marine le Pen, une femme "lisse" dont les propos sont toujours corrects et dans une ligne bien-pensante, à l'inverse de son père qui lui, étant beaucoup trop extrême, n'a jamais réussi à avoir autant d'électeurs (malgré une présence dans un second tour).

Tout ça pour dire que je rigole beaucoup en voyant la tendance facile et légère des médias (quels qu'ils soient hein, journaux "politiques", pages FB, ...) à détruire Trump en citant toutes ses citations plus nauséabondes les unes que les autres. Sauf qu'en fait, tout ce qu'il dit dans les meetings, les speeches, les débats, on s'en carre. Ce qui compte, c'est son programme. C'est ce qu'il a dit dans son discours de début de campagne. Ce sont les points-clés de son argumentaire et de ses idées politico-socialo-économiques.

En ce sens, beaucoup de féministes ont été de gros détracteurs de Trump en se basant sur sa célèbre "Grab them by the pu**y" (qui est juste une phrase misogyne à la con, là-dessus je peux pas argumenter grand chose hein) mais surtout son "Les femmes qui ont avorté doivent être punies d'une certaine façon" (déclaration suite à des menaces du Parti Républicain de lâcher Trump à cause de ses idées trop hors-parti).
Il n'a jamais été mention dans son programme d'une abolition ou d'une répression de l'avortement hein, par contre il va effectivement tenter de mettre une place la possibilité de déduire des impôts les frais de garde des enfants, ainsi qu'un premier congé maternité (inexistant aux USA) de 6 semaines.

Là où les gens trop "première couche" vont voir une atteinte au droit à l'avortement, il est question, à l'inverse, d'aider celles qui n'avortent pas.

Toujours faire attention à ce qu'on vous dit, ce que vous voyez, ce que vous entendez, tout peut être faux. Lisez, croisez les sources, cherchez de vous-même, ne vous contentez pas de lire le journal qu'on vous jette devant les yeux mais posez-vous des questions et réfléchissez un peu plus, ça permet de comprendre pas mal de choses.
Ouvrez une école, fermez une prison.
Mercredi 9 Novembre 2016 à 14:34

Citation: La Petite Sayo le Mercredi 9 Novembre 2016 à 12:05

Oups parce que les médias n'ont pas du tout parlé d'eux. En tout cas y'avait aucune excuse si on voulait voter ni pour Trump, ni pour Clinton.

Des fois c'est mieux que les médias ne parlent pas de toi, surtout éviter tout ces sondages plus inutiles les uns que les autres, et donc on peut tiré la conclusion que l'on veut.

C'est ça qui est pratique avec les chiffres ont en fait ce que l'on veut et les journalistes l'on bien compris et donc les balances à toutes les sauces, et c'est ça qui créer la merde.

Boire ou conduire, il faut choisir ! Choisir de boire, c'est bien se conduire ...
20153
Membre
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Mercredi 9 Novembre 2016 à 18:12
Citation ( angelo97 le Mercredi 9 Novembre 2016 à 12:21 )


A cause des fascismes, on a cette tendance en Europe à voter pour celui qui a l'air le plus gentil, correct, éthique, bien-pensant et surtout qui ne déborde pas, qui ne fait pas de pas de travers. Et ça, on le voit dans tous les partis ! Même le FN par exemple, qui est un parti dit "extrême" a le vent en poupe depuis Marine le Pen, une femme "lisse" dont les propos sont toujours corrects et dans une ligne bien-pensante, à l'inverse de son père qui lui, étant beaucoup trop extrême, n'a jamais réussi à avoir autant d'électeurs (malgré une présence dans un second tour).




Oulala, tu dis qu'il faut réfléchir par soi-même avant de parler mais l'as-tu fait sérieusement avant de nous pondre ça ? J'ai un gros doute quand je lis ça, parce que là je suis désolé mais c'est juste bourré d'âneries : d'abord en Europe il y a depuis quelques années une montée de certains partis extrêmistes qui soit participent au pouvoir, soit sont à la limite de l'obtenir (ex : le candidat autrichien du FN local (le FPO) qui a obtenu 49,5 % des voix au second tour de leur présidentiel en 2016), et je ne parle pas de partis qui défraient la chronique régulièrement ces dernières années (Ah, Aube Doré en Grèce pour n'en citer qu'un seul...). Donc NON, en Europe, les gens ne se vendent pas au premier bien-pensant venu. Au contraire, ces derniers temps il y a bel et bien un net regain des partis extrêmistes, chose qui prouve bien que malgré tout ce qu'on peut dire, on n'est pas foutu de retenir les leçons de l'histoire et que l'on est toujours capable de faire les mêmes conneries que lors du siècle précédent.

Par ailleurs, Marine le Pen n'est absolument pas une femme ''lisse'' et moins virulente que son père, son programme politique actuel comporte EXACTEMENT les mêmes propos que ceux de son père MAIS à sa différence elle sait beaucoup mieux masquer que lui son extrêmisme (et elle a tout intérêt à le faire pour rassembler davantage de voix que son père). Elle n'est donc absolument pas ""bien pensante'' contrairement à l'image qu'elle souhaite se donner dernièrement : il te suffit de lire son programme, bourré de conneries en tout genre (elle milite quand même pour un retour des femmes à la maison et la fin du droit d'avortement, un droit qui DOIT absolument rester aux femmes, et ce ne sont que deux exemples parmi tant d'autres) pour te rendre compte qu'elle n'est pas du tout comme tu la décris dans ton poste.

Si après tout ça tu continues de croire en ce que tu as écrit plus haut, soit tu es finalement toi-même victime des médias que tu décris et tu t'es fait influencer par eux comme le pourcentage de Français prêt à voter pour ce parti, soit tu adhères à ses idées (et ça, c'est un autre débat).

Ah, et une autre erreur aussi : Bayrou, le représentant du Modem, a quand même su mobiliser 18% des électeurs lors du 1er tour de 2007 : loin de moi l'idée de le défendre en particulier, mais au premier tour c'est tout de même un score qui permet de dire qu'en France, on peut quand même voter autre chose que les deux partis qui sont au pouvoir depuis le début de la 5è république (et sans pour autant tomber dans les extrêmes !).
(Modérateur)
9079
Le gluant de métal
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Mercredi 9 Novembre 2016 à 18:20
En fait on s'est pas compris, j'me suis ptet mal exprimé.
Je disais qu'on votait lisse, pas qu'on votait neutre. Je parlais de la personnalité et de l'image que renvoie le candidat pour qui on vote, pas son fond de pensée !
Marine a le même programme que son père, mais dans la forme, elle est "lisse", et l'autrichien en question n'a rien du petit moustachu.
C'est ça que je reproche, se focaliser trop, beaucoup trop sur l'image d'un candidat, et pas du tout assez sur son fond de campagne, et trop de gens font ça. C'est bien pour ça qu'on ne voit plus de chef d'état "tonitruant" en Europe depuis longtemps, ceux-ci sont bannis.
Pour l'exemple du MODEM c'était hasardeux, je connais mal le parti étant Suisse, j"ai tenté l'analogie, rapé Smileys Dragon Quest Fan
Et enfin ce que j'ai dit ne reflète pas ce que je pense, juste ma petite analyse perso de pourquoi Trump a gagné et que non, ce n'est pas que à cause de ses phrases choc ou son attitude, mais que dans le fond il a de grosses bonnes idées. Se rappeler que 528 personnes seulement élisent le président des USA au 2nd tour. On peut pas tout mettre sur le compte des rednecks texans.
Et perso j'aurais aussi voté Trump si j'avais été Américain au 2nd tour. Mon premier choix était sans conteste le petit Bernie l'ermite mais ç'aurait été trop beau. Et j'ai des idéaux politiques idylliquement dans une ultra-gauche, mais dans le concret je préfère généralement voter pour une droite légère, voire au centre. On peut voter extrême sans que la personne soit extrême, et on peut voter pour un abruti extrêmiste à priori qui peut s'avérer génial, c'est ce que je voulais dire par voir plus loin que le bout de son nez
Ouvrez une école, fermez une prison.
14836
Miss DQFan
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Mercredi 9 Novembre 2016 à 18:37

J'ai bien suivi la campagne de Norbert Hofer (le représentant du FPÖ) en Autriche. Il était toujours impeccable et SURTOUT très très très clair sur ses intentions:
-Il dénonçait les problèmes
-Il faisait des vidéos courtes et concises
-Il mettait son patriotisme en avant (sa phrase d'accroche? "Dein Heimat brauch dich jetzt", "Ta patrie a besoin de toi maintenant")

Bref, ce mec était CLAIR dans ses intentions, il a dit tout haut ce que beaucoup de gens pensaient tout bas et ceci le donne gagnant pour une partie des électeurs (Pour certains, ça a même l'air d'être plus important que les idées elles-mêmes...), il a montré du doigt les problèmes de l'UE, il a utilisé une méthode dite de l'émotion où il suffit de parler sans impunité d'un problème touchant beaucoup de gens pour que ceux-ci soient enthousiasmés. Il a apporté des "solutions" ou en tout cas des ébauches de solutions aux problèmes qu'il dénonçait. Il n'est pas passé par quatre chemins. Il a utilisé le raz-le-bol général pour appuyer sa cause.

Imagine, t'es dans la merde, personne parle de toi dans les médias et TADAAAA! T'as un mec qui arrive, parle de toi, dénonce le problème où tu te trouves et présente même des solutions! C'est pas le rêve, ça?

Je peux vous garantir que c'était chaud à Vienne pendant tout ce temps.
En plus, les sondages montraient Van der Bellen (le vert) gagnant de loin mais on a bien vu que c'était de très très près.

Oh et d'ailleurs, il y a eu un bug dans le comptage des voix et ils doivent refaire l'élection pour voir si c'est vraiment Van Der Bellen qui a gagné :).

 

@angelo: aider les femmes qui n'avortent pas n'empêche pas de punir celles qui avortent.Le mec est dans un monde où les femmes font des enfants toutes seules et les donnent à leur mari, comme en 1700, quoi. Et même si on s'arrête trop sur le personnage de Trump, les mots ont une importance et montrent les opinions du type. J'ai du mal à comprendre comment on peut se dire que démolir la moitié de la population américaine (et mondiale en fait) est "ok", comment on peut voter pour un mec qui ne nous respecte pas et ne respecte pas les plus faibles. C'est quoi la logique? La loi du plus fort et je me mets dans son camp pour pas me faire démolir?

Scrogneugneu.
20153
Membre
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Mercredi 9 Novembre 2016 à 18:39
Ahhh, oui effectivement je comprends mieux là ! Oui on se base sur l'image que sur le fond politique des candidats, c'est extrêmement dommage d'en arriver là :/ (en fait j'ai l'impression que depuis des années le côté 'show' de la politique US a complètement influencé la manière de faire des politiciens européens...)

Sinon oui, j'ose espérer que Trump a de bonnes idées...mais la construction d'un mur entre le Mexique et les USA, la politique violemment orientée anti-musulmans ainsi que la misogynie du bonhomme ne m'inspirent rien de bon, malheureusement :/ (et je compatis, dommage pour Bernie, le seul qui me semblait être en mesure d'occuper le job n°1 de la planète).

Edit


C'est comme ça qu'on a eu un Hitler en Allemagne, la petite Sayo. Rien de tel que de jouer sur l'affectif (au détriment de tout le reste) pour gagner le peuple et se faire élire...
Mercredi 9 Novembre 2016 à 20:11

Non mais franchement arrêter de parler des sondages, la plus part du temps ils sont faut, et comme je le dis plus haut ce sont des chiffres et des chiffres on la manipule comme l’on veut, pour faire passé les messages que l’on veut (une chose que les journalistes ont bien compris).
Un plus un sondage c’est quoi une question posté à un moment « T » à « X » personne, et on fait passé ça pour la voix du peuple, désolé mais c’est du grand n’importe quoi, je m’explique. Par exemple on va dire aux informations Hollande n’a pas réussi à inverser la courbe du chômage (on va bien insister dessus d’ailleurs) et après on va un sondage de popularité d’Hollande. On lui met un grand coup dans la gueule et on vous demande vous penser quoi de lui ? La plus part des réponses ne vont pas être du vrai, et en plus de ça on rajoute le nombre de personnes sondé c’est quoi 20 ou 30 milles personnes, et vont faire passé les idées des ces personnes pour les idées des 66 millions de Français, c’est un peu faible comme échantillon. Le pire c’est que les sondages sont souvent réalisé sur internet endroit ou l’ont peut dire tout et n’importe quoi, et finalement on se retrouve avec un sondage en qui est en partie erroné.


Après on balance ça au gens comme ça, et c’est là ou ça devient une connerie déjà on précise jamais le nombre de sondé, et puis on trouve toujours quelques chose à critiquer ou un bouc émissaire (en France Marine Le Pen est presque toujours déclarer perdante par exemple).
Finalement on se retrouve avec deux types de personnes ceux qui ont leurs opinons politiques (je mets dans le même sac que les gosses qui votent comme Papa et Maman mais en réalités sans foutent), et les autres qui ont en vraiment rien à faire et qui souvent ne votent même pas, et croyez ils sont nombreux, pour ceux qui aime les chiffres je vous ferais dire que j’ai été assesseur en bureau de vote je connais les chiffres. Avec ces derniers il y a 3 types de réactions : ceux qui ont toujours rien à faire mais qui aime bien gueuler (eux ont y peut rien, c’est des français quoi lol), après y’a ceux qui vont en avoir marre de toujours voire qu’ont s’en prend au même parti ou personne (faut dire c’est facile de s’en prendre au FN), et qui juste pour faire taire les gens vont voté front national même si ils sent foutent royalement, et les derniers sont ceux qui se disent t’façon on peut bien voter FN ils sont toujours dominé mon vote ne changera pas grand chose, malheureusement si il n’y avait que quelques personne comme ça, ça ne changerai, mais elles sont nombreuses, et c’est à cause de ça qu’on se retrouve avec Trump, et peut-être Marine en 2017. A ceux qui me dise que j’exagère (c’est peut-être un peu vrai) MAIS je conseillerai de vous rappeler du Brexit où le non l’emportais dans tous les sondages, et qui à cause de ça à vus de nombreux jeunes sans opinions politiques allez voter oui, en se disant t’façon ça passera pas. Puis une fois le oui passer on dit : « non mais faut refaire j’ai voté ce que je voulais vraiment… »
Effectivement c’est dur de dire si tout le monde avaient bien voté, le non serait passé, mais au moins il y aurait eu un résultat plus vrai que le actuelle, enfin c’est ce que je pense.

Ensuite pour parlé de la monté des parties extrémistes que beaucoup se demande pourquoi ils prennent tant d’ampleur ? Si vous voulez mon avis ce n’est pas qu’une question de bien savoir parler, c’est surtout qu’ils savent tirer partie de ce qu’il se passe, déjà on les met toujours en bouc émissaire, ils l’ont bien compris ça leur fait gagné des voix, ensuite une autre qui les fait grossir sont les médias. (Oui je gueule beaucoup sur eux parce que si ils étaient moins con y’aurai un peu moins de problèmes).
On est dans une phase on les gens ont en marre des parties « classique » (je parle PS, LR), à cause de quelques problèmes qu’il y a pu y avoir, mais qui se disent : oui tout ne peut pas être respecté parce que les politiciens c’est pas des magiciens y’a des choses qui peuvent pas faire comme ils veulent etc, et là on se retrouve avec les journalistes qui sautent sur ces couaque et qui ne cesse des les rabâcher, avec comme preuve des phrases sortie de leurs contexte. Donc on ce retrouve on des gens qui en ont ras le bol et qui décide de s’orienter dans les extrêmes.

Je ne pensais pas en dire autant mais fallait que je le dise, après je préfère dire même si ça peut contredire certains de mes points je parle en général ce n’est pas forcément toujours à cause de ça que les extrêmes monte mais selon moi ça y joue, et je le redis c’est mon avis personnel.

Voilà donc un bon pavé, je m’excuse pour les fautes, mais bon je voulais réagir sur ça.

Et finirai pas dire que de toute façon c’est pas nous sur le forum qui allons changer le monde mais voilà.

Boire ou conduire, il faut choisir ! Choisir de boire, c'est bien se conduire ...
26015
Membre
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Mercredi 9 Novembre 2016 à 20:18
Bonjour ^^
Pourquoi ne pas prendre le temps de vivre, le temps d’écouter le monde et nous même.
Mercredi 9 Novembre 2016 à 20:30

Citation: red fiid le Mercredi 9 Novembre 2016 à 20:18

Bonjour ^^

Si le  "débat" qu'il y a sur la politique ne t'intérresse pas tu peux juste passé ton chemin, mais venir le cassez pour ça franchement, c'est bête.

En plus même si ce topic est pour parler de tout et de rien le flood n'y est pour autant autoriser. 

 

Boire ou conduire, il faut choisir ! Choisir de boire, c'est bien se conduire ...
14836
Miss DQFan
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Mercredi 9 Novembre 2016 à 20:33
Je suis d'accord avec toi meta en ce qui concerne le bouc émissaire. C'est une des choses qui font augmenter les votes.
Fin là je parlais de l'Autriche, où j'avais pas ressenti ce phénomène.
Scrogneugneu.
26015
Membre
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Mercredi 9 Novembre 2016 à 20:35
Citation ( metal djidane 44 le Mercredi 9 Novembre 2016 à 20:30 )


Citation: red fiid le Mercredi 9 Novembre 2016 à 20:18


Bonjour ^^


Si le  "débat" qu'il y a sur la politique ne t'intérresse pas tu peux juste passé ton chemin, mais venir le cassez pour ça franchement, c'est bête.


En plus même si ce topic est pour parler de tout et de rien le flood n'y est pour autant autoriser. 


 





Désolé, je voulais alléger la discussion car ça m'ennuie de voir encore plus de débat politique, mais tu as raison, désolé
Pourquoi ne pas prendre le temps de vivre, le temps d’écouter le monde et nous même.
14836
Miss DQFan
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Mercredi 9 Novembre 2016 à 20:44
Je sais que pour certaines personnes, le débat politique peut ressembler à une dispute qu'elle n'est pas. On discute et argumente tout en étant passionnés!
Disons que venir interrompre une discussion comme ça car c'est ennuyeux pour toi, c'est comme interrompre deux gamers passionnés dans leur discussion.
On ne se dispute pas là. On discute

Après, on peut très bien parler d'autre chose. Je comprends que ça puisse être énervant au bout d'un moment xD. Suffit de demander ;)
Scrogneugneu.
(Modérateur)
29838
Rédactrice
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Mercredi 9 Novembre 2016 à 21:31
Citation ( killvan le Mercredi 9 Novembre 2016 à 18:39 )

Ahhh, oui effectivement je comprends mieux là ! Oui on se base sur l'image que sur le fond politique des candidats, c'est extrêmement dommage d'en arriver là :/ (en fait j'ai l'impression que depuis des années le côté 'show' de la politique US a complètement influencé la manière de faire des politiciens européens...)

Sinon oui, j'ose espérer que Trump a de bonnes idées...mais la construction d'un mur entre le Mexique et les USA, la politique violemment orientée anti-musulmans ainsi que la misogynie du bonhomme ne m'inspirent rien de bon, malheureusement :/ (et je compatis, dommage pour Bernie, le seul qui me semblait être en mesure d'occuper le job n°1 de la planète).

Edit


C'est comme ça qu'on a eu un Hitler en Allemagne, la petite Sayo. Rien de tel que de jouer sur l'affectif (au détriment de tout le reste) pour gagner le peuple et se faire élire...



Enfin quelqu'un comme moi qui avait de la sympathie pour Bernie Sanders !
Retraite.
(Modérateur)
9079
Le gluant de métal
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Mercredi 9 Novembre 2016 à 21:33
Si Sanders avait été candidat en Europe il serait peut-être passé, juste une différence de mentalité ^^ (sans jugement de valeur)
Ouvrez une école, fermez une prison.