Soluce Dragon Quest XI (PS4/PC) - Chapitre 13

(Modérateur)
50480
Miss DQFan
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Mercredi 7 Novembre 2018 à 10:11

 

Que diable s'est-il passé depuis la mort de l'Arbre sacré pour que vous vous réveilliez au royaume des sirènes, sous la forme d'un... d'un petit poisson violet (1) ?

 

Afin de recevoir des réponses et de, peut-être, espérons-le, retrouver votre apparence humaine, quittez l'auberge dans laquelle vous avez atterri et nagez vers le haut pour rejoindre la partie supérieure du royaume. Profitez de votre nouveau corps pour accéder aux coffres et aux petits trésors dissimulés alentour. Vous pourrez faire nageoire basse sur une graine de compétence près du tribunal ainsi que sur un élixir elfique sur la maison au sud-ouest de la banque.

Arrivé devant l'église, accédez à la salle du trône en nageant vers le haut (2).

 

Après une brève discussion avec la reine, avancez le long d'un tunnel et examinez la perle exposée au sein d'un coquillage (3). Il s'agit d'un ancien artefact permettant aux esprits de voyager à travers le monde. C'est en l'utilisant que la reine et vous êtes témoins de la chute du continent d'Elréa, mis à feu et à sang par les forces de Mortégor (4).

Si la plupart des habitants sont décédés, prisonniers, ou disparus, vous apprenez bien assez tôt que le général Hendrik est à la tête d'une petite troupe de résistants qui tente de survivre au chaos ambiant.

 

Le cœur brisé par les images que vous venez de voir, retournez dans la salle du trône que vous quitterez pour rejoindre la reine et ses sujets devant l'église. Un monstre est sur le point de s'introduire dans le royaume en brisant la barrière magique créée par la reine. Celle-ci, afin de vous préserver, utilise ses dernières ressources pour vous aider à regagner la surface avant que le pire ne se produise.

Lorsque vous verrez un hameçon près de vous (5), interagissez avec afin de vous retrouver à bord d'une barque, face à un pêcheur incrédule. Celui-ci vous conduit au rivage afin que vous puissiez reprendre quelques forces.

 

Une fois réveillé, sortez de la cabane du pêcheur.

Retour à la case départ : le village de Caubaltin ! En chemin, vous rencontrez Topaze, votre fidèle compagnon à quatre pattes, qui vous conduit jusqu'à votre village. 

Vous tombez nez-à-nez avec votre amie d'enfance, Gemma, qui fait vraisemblablement partie des résistants (6). Le village ne ressemble en rien à celui dont vous gardiez le souvenir : à la suite de sa destruction par Jasper, les survivants et ceux qui les ont épaulés ont transformé les ruines en un véritable camp militaire.

Suivez votre chien qui vous mène jusqu'à votre mère.

Après des retrouvailles émouvantes, Gemma vous explique que le général Hendrik a changé de côté et s'est rangé avec les rescapés. Le roi d'Héliodor, lui aussi, a bien été obligé de s'incliner devant le démon Mortégor. Vous le rencontrerez en retournant près de l'entrée du village, dans la tente surveillée par un garde (7).

  

En vous approchant de l'entrée principale, vous apercevez le général Hendrik qui s'approche, accompagné d'un groupe de survivants qu'il confie aux bons soins de vos nouveaux alliés. Suivez-le hors du bastion afin de l'aider à repousser une horde de monstres (8). Alors que le combat touche presque à sa fin, éliminez les deux monstres aux prises avec quelques soldats avant de prêter main forte à Hendrik, plus loin devant vous.

 

Malgré la foule d'ennemis, vous vous en sortez plutôt bien, mais c'était sans prévoir l'arrivée d'un cavalier plus redoutable que ses congénères. Sachez qu'Hendrik sera en mesure de vous soigner au cours du combat, bien que vous ne puissiez le contrôler directement. Ne perdez donc pas de temps à vous soucier de votre barre de PV à moins que la situation ne devienne critique.  

Le cavalier vaincu, les derniers monstres encore en vie prennent la poudre d'escampette. Vous pouvez alors retourner au village et vous reposer à l'auberge.

I may be on the side of the angels, but don't think for one second that I am one of them.