Hoshi no Dragon Quest

Hoshi no Dragon Quest

Synopsis

L'histoire de Hoshi No Dragon Quest commence tandis qu'un lapin rose, "Mogamaru" survole plusieurs îles avec son compagnon gluant dénommé "Slappi". Ils trouveront sur une plage plusieurs aventuriers échoués, qui reprendront conscience avec leur aide. Un mystérieux livre ancien se trouve également sur la plage, mais impossible de l'ouvrir... Mogamaru décidera alors d'accompagner ses nouveaux amis au village le plus proche, bien décider à découvrir les secrets de cet étrange ouvrage.

  • Un free-to-play très populaire au Japon
  • Customisez vos personnages avec l'équipements des plus grands héros

Présentation

Hoshi No Dragon Quest, aussi appelé "Hoshidora" ou bien encore "Dragon Quest of the stars" (Hoshi signifiant "étoiles") est un free-to-play uniquement dédié au marché mobile et pour le moment exclusivement jouable au Japon (ou par VPN). Il se situe dans un monde original mais reprend les fondamentaux de la série: ses musiques, ses monstres ainsi que son design général. Un vrai déluge de fan service.

Le jeu débute avec la possibilité de customiser son avatar, à la mode d'un Dragon Quest IX. On peut ainsi choisir sa coupe, la couleur de ses cheveux et de ses yeux, son sexe, etc. L'apparence n'est pas définitive et pourra être changée plus tard si nécessaire. On doit alors constituer une équipe de quatre personnages, puis partir à l'aventure. La carte du monde permet de se déplacer d'un endroit à un autre en appuyant sur sa destination (ville, donjon, points d'intérêt), et les monstres apparaissent aléatoirement sur le chemin.

Les combats en temps réel sont très simples, voir simplistes: le jeu peut être configuré en mode automatique et ainsi se battre à votre place. Ceci étant dit, bien que ce système soit intéressant au début, il montrera rapidement ses limites au bout de quelques heures. Le joueur pourra ainsi définir les actions à réaliser (attaque, protection, sort, etc.) puis passer à l'action au bon moment. Une forme de combo est également de la partie, ainsi lorsque tous les personnages attaquent en même temps, ils disposeront d'un bonus d'attaque.

Après chaque combat, les héros récupèreront des points d'expérience, de l'argent, ainsi que des gemmes d'invocations. Comme dans la plupart des jeux de ce type, les invocations constitueront le coeur du gameplay étant donné qu'elles permettront d'obtenir de nouveaux équipements (allant d'un rang 1 à 5), ainsi que de nouveaux personnages. Le jeu propose régulièrement des nouvelles bannières sous forme de collaboration avec les autres jeux de l'univers Dragon Quest. Il sera par exemple possible lors d'évènements dédiés à Dragon Quest V de récupérer le bandana du héros, ou une épée Zénithienne. Les boss de cet épisode pourront aussi être combattus à cette occasion. Les mangas ne sont pas en reste, étant donné que l'équipe de Dragon Quest: La quête de Dai pourra également être de la partie. Quel plaisir de pouvoir équiper son héros de l'épée maléfique de Hyunkel, de pouvoir manier la hâche de Crocodine ou de se battre contre Hadlar!

Evidemment, malgré les bonus quotidiens, le jeu est assez radin avec les gemmes d'invocations, et pousse donc le joueur à en acheter afin d'obtenir au plus vite les meilleurs équipements. Les charactéristiques principales du héros découlant directement de ses armes, protections et accessoires, tout est fait pour le faire invoquer. Les joueurs qui ne souhaitent pas dépenser de l'argent devront donc être plus patients. Pour continuer à entretenir la possibilité d'invoquer régulièrement, SquareEnix diffuse des objectifs à réaliser dans les donjons (trois défis, sous forme de trois courones). Si ils sont remplis, des bonus importants peuvent être obtenus, dont des gemmes d'invocation. Des quêtes annexes permettent aussi d'obtenir ces précieuses pierres. Enfin, il n'est pas rare que le jeu propose des invocations complètement gratuites. Cela permet donc de plutôt bien équilibrer le temps de plaisir disponible pour ceux qui ne paient pas et de relativiser le principe de "vaches à lait".

A côté du système d'invocation, nous avons également la possibilité d'assigner une classe à chacun de nos personnages. Chaque classe permettra d'utiliser des compétences exclusives, ainsi que des équipements spéciaux. Il s'agira donc de faire le juste milieu entre une classe intéressante et pouvant s'équiper correctement.

Le but du jeu est d'une part de découvrir l'intégralité du monde, de customiser son équipe mais aussi de récupérer des étoiles bleues, qui permettront de découvrir les secrets autour du livre que vous trouvez au début du jeu. Ce spin-off a eu un grand succès sur le sol japonais, régulièrement dans les "Top-seller". Il n'est malheureusement pas prévu dans le reste du monde. Seul l'utilisation d'un VPN permet d'y jouer en dehors du Japon. La découverte vaut le coup pour les plus courageux, mais attention à l'addiction!

Versions

2015--
2015--
Section rédigée par Poppu