Présentation de Hyunkel-Henki

92777
Nouveau Membre
Dragon Quest Slime
Mercredi 10 Juillet 2019 à 17:39

bhah si tes bien préparé ou trop préparé s'est simple comme miner de la terre avec une pelle en diamant (minecraft (sans mod))

Testeur "pro" de jeux vidéo , Glitcheur en série et Bidouilleur "presque" maître (joue actuellement à DQ IV) **Si vous pouviez tout recommencer quand vous voulez, le feriez vous?**
Jeudi 11 Juillet 2019 à 01:18

Bienv'nue à toi !

Niveau difficulté, les deux DQ qui m'en ont le plus donné sont les deux premiers DQ. 

DQII est vachement punitif au début, vu qu'on commence le jeu avec un seul héros qui peut se retrouver à faire face à 4 ennemis, et qu'il ne peut pas utiliser la magie. 

J'espère que tu passeras de bons moments sur le forum ! 

"Whatever else happens, I am... the Doctor. Whether you like it... or not" "Mel, am I not permitted an occasional moment of melodrama??"
29838
Rédactrice
Dragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest SlimeDragon Quest Slime
Jeudi 11 Juillet 2019 à 21:59

Bienv'nue !

Niveau difficulté, je te conseille les Dragon Quest sortis sur NES qui sont, je pense, les plus difficiles selon moi. Mais ce n'est pas la même difficulté pour tous.

Genre le premier, les monstres tapent quand même fort et faut avoir un assez bon équipement pour avancer, sinon c'est pas possible.

Le deuxième darkwillalex l'a bien expliqué, quand on commence l'aventure, on peut se retrouver avec plein de mobs d'un coup alors qu'on est tout seul, sans magie. Donc on peut se faire rouler dessus tranquillement.

Pour le troisième, je n'ai pas été très loin, mais les monstres sont coriaces aussi et on a des équipements selon les vocations choisies.

Et pour le quatrième, c'est l'impossibilité de contrôler ses personnages en combat au chapitre 5. Du coup, on se retrouve avec des personnages que l'on va globalement jamais se servir à cause de l'IA cassée de certains (Torneko, Borya, Kiryl pour ne citer qu'eux) et du mode tactique imposée à toute l'équipe.

« L'érudition est une fuite loin de notre propre vie que nous n'avons pas le courage de regarder en face. » - Marcel Proust