Dragon Quest Monsters: Joker 3

Infos

Dragon Quest Monsters: Joker 3

Synopsis

Le jeu débute dans un laboratoire, tandis qu'un scientifique semble travailler sur un mini-module de transport. Il parvient à l'envoyer avant que plusieurs machines à tuer n'arrivent pour l'arrêter. Le module s'envole et parcourt une grande distance dans un monde résolument futuriste, puis traverse une tempête et reçoit de plein fouet un éclair, le faisant se crasher sur un terrain vague. C'est à ce moment que le héros de l'histoire se réveille, totalement amnésique. Il découvrira en sortant de chez lui le mini-module, avec à l'intérieur un dispositif, le "réacteur", qu'il accrochera à son crâne. C'est ainsi qu'il obtiendra la capacité de scanner le monde qui l'entoure, avec des informations très détaillées et divulguées par ce mystérieux appareil. Une jeune femme totalement inconnue fera alors son apparition et propulsera le jeune garçon dans un autre monde, et plus particulièrement dans une grotte. Lorsqu'il en sortira, il s'apercevra que la dimension dans laquelle il a été téléporté est très différente... Il trouvera sur son chemin plusieurs monstres qu'il domestiquera pour former une équipe, déterminé à partir à l'aventure et comprendre ce qui a bien pu se passer.

Pourrez-vous retrouver la mémoire et rentrer chez vous?

  • Une direction artistique penchant vers la science-fiction
  • Plus de 700 monstres à dresser issus de l'univers Dragon Quest!

Présentation

Dragon Quest Monsters: Joker 3 est le dernier épisode de la saga "Joker", développé par TOSE et édité par Square Enix. Les règles qui ont fait le succès de la série sont toujours d'actualité: une 3D en Cell-Shading très agréable à l'oeil pour le support portable, des fonctionnalités WiFi pour affronter d'autres joueurs ainsi qu'un nombre impressionnants de monstres à capturer, plus de 500 lors de la première édition du jeu. Ainsi, comme à chaque épisode des spin-off "Monsters", le héros évolue dans un monde avec une ambiance similaire à celle de Pokémon en combinant des mécanismes RPG. L'objectif est bien entendu de dresser un maximum de monstres mais aussi d'améliorer leurs capacités notamment en les fusionnant. Pour les avoir dans son équipe, il suffira de tenter de les domestiquer durant un combat. Plus le monstre sera faible, plus les chances de le récupérer dans l'équipe seront grandes.

Une des caractèristiques du jeu est de proposer un univers d'avantage teinté de science-fiction qu'à l'accoutumé, proposant ainsi une expérience et une ambiance "Dragon Quest" bien différente des autres opus de la série. Il ne sera ainsi pas rare d'observer d'immenses vaisseaux dôtés de technologie avancée ainsi que des robots servants dans les maisons. Ce choix provient de l'équipe de développement qui souhaitait quelque chose de différent pour terminer la trilogie "Joker".

Lorsque les remakes des deux premiers épisodes de la série Monsters furent terminés (respectivement "Dragon Quest Terry's Wonderland 3D" et "Dragon Quest Monsters 2"), Yuji Horii (le producteur de la série) demanda aux équipes ce qu'elles souhaitaient faire entre un remake de Dragon Quest Monsters 3 (Caravan Heart), une version "professionnal" de Dragon Quest Monsters 2 ou un nouveau jeu. La majorité proposa de débuter le développement de Dragon Quest Monsters: Joker 3, mais avec un univers plus moderne. Yuji Horii accepta à la condition que le jeu reste intéressant à jouer pour toutes les générations, mais aussi et surtout que les fans de Dragon Quest puissent s'y retrouver malgré tout. C'est ainsi que fût créé "Break World", le monde de cet épisode. Suite à ces nouvelles idées, l'optimisme gagnera le reste des effectifs et Akira Toriyama lui-même réalisera le design du logo.

Pari gagné, ce Dragon Quest Monsters: Joker 3 étant l'épisode le plus intéressant de la trilogie. Le jeu reste en vue à la troisième personne, mais apporte une vue subjective à l'aide du "Réacteur", un dispositif attaché au crâne du héros et permettant de scanner le monde qui l'entoure. Il est ainsi possible de découvrir des objets, les points faibles des monstres mais aussi des chemins cachés en utilisant cet objet aussi moderne que mystérieux. Une des grandes nouveautés consiste également à pouvoir monter les monstres de son équipe, apportant ainsi un raffraichissement très signicatif du gameplay. A vous la capacité de traverser les plaines, les océans, mais aussi les cieux en volant sur vos montures! Le système de niveau donnera la possibilité d'améliorer ses monstres pour leur donner plus d'endurance ou, par exemple, d'avantage de compétences en matière de saut, ce qui leur permettra de grimper certains passages plus facilement sur la carte. Le dressage de créatures n'étant plus seulement nécessaire que pour les combats, l'aventure offre un mode de jeu appelé "Great Riders Cup", dans lequel il sera possible d'affronter jusqu'à quatres joueurs dans des courses endiablées. Evidemment, pour les puristes, les combats de monstres classiques entre joueurs seront encore possibles dans cet opus.

La personnalisation des monstres se veut plus grande dans cet épisode. Ainsi, il sera toujours possible de les équiper de différents accessoires mais également de changer leur couleur. Cette opération sera également possible sur le héros lui-même: cheveux, cicatrices, bottes, pantalon et gants: tout sera modifiable afin de vous donner le sentiment de contrôler votre aventure.

D'autres mécanismes des fondamentaux de la série ont également été changés. Ainsi, Dragon Quest Monsters: Joker 3 introduit dans son univers les "Break Monsters", une version encore plus maléfique des monstres que l'on connait. En ce concerne la création des équipes, cet opus propose d'avoir jusqu'à quatre cases, soit quatre monstres basiques en même temps. Ceci étant dit, tout comme dans le précédent épisode, la subtilité repose sur le fait que certains monstres ultra rares très puissants pourront occuper deux, trois, voir quatre places! Ainsi dans les situations les plus extrêmes, les joueurs pourront faire le choix de n'utiliser qu'un seul monstre surpuissant, constituant ainsi une stratégie à double tranchant: aussi dévastateur que risqué.

A noter qu'une version édition "Professional" uniquement sortie au Japon existe, disposant de nouveautés inédites. Cette édition correspond à la dernière sortie d'un jeu "Dragon Quest Monsters: Joker" et propose du contenu provenant de Dragon Quest Monsters: Super Light, Hoshi No Dragon Quest et Dragon Quest Heroes II:

  • De nouvelles zones à parcourir
  • De nouvelles formes pour l'Incarnus
  • La possibilité de monter les monstres géants
  • Un total de plus de 700 monstres à capturer!
  • De nouvelles compétences et caractéristiques
  • Des monstres de classe "Roi Démon" très difficiles à domestiquer
  • Une dimension appelée la "Speed Road", permettant de faire des courses inédites

Dragon Quest Monsters: Joker 3, que cela soit dans sa première édition ou sa version "Professional", n'est sorti qu'au Japon et il n'est à priori pas prévu qu'il soit édité aux USA ou en Europe. Une bien triste fin pour la série "Joker" et pour les fans qui attendaient avec impatience cette dernière aventure. A noter cependant qu'un patch amateur de traduction en anglais est disponible.

Versions

2016--
Section rédigée par Poppu